L’immobilier et la COVID-19 : confinement Saison 3

L’immobilier et la COVID-19 : confinement Saison 3

En raison de la progression du coronavirus sur l’ensemble du territoire français, le gouvernement avait pris de nouvelles mesures, dont le confinement de 16 départements à compter du 19 mars 2021 minuit. L’épidémie n’étant pas freiné, le président de la République Emmanuel Macron décide d’élargir les mesures à tout le territoire français.

Quelles sont les conséquences pour le secteur de l’immobilier ? Les agences peuvent elles ouvrir ? Les visites immobilières sont elles toujours possibles ?

Cela fait plus d’un an que l’épidémie de la COVID-19 fait rage en France. Malgré plusieurs confinements et couvre feu la pandémie ne cesse d’accroître et impact défavorablement l’économie du pays dont le secteur de l’immobilier.

Alternant fermeture et ouverture des commerces dits « non essentiels », les agences immobilières sont elles aussi victimes de la crise sanitaire. Si elles ont pu rouvrir sur l’ensemble du territoire, avec la mise en place d’un protocole sanitaire renforcé, elles vont de nouveau devoir restreindre leurs activités lors de ce troisième confinement pendant au moins 4 semaines.

Les visites immobilières sont autorisées malgré le confinement.

Si dans un premier temps le gouvernement envisageait d’interdire les visites immobilières considérant les agences immobilières comme activité non essentielle, la décision a finalement été  de les maintenir sous certaines conditions.

Autant que possible, les agences immobilières devront user du télétravail afin de se prémunir de tout risque de contamination. Elles ont l’interdiction de recevoir du public dans leurs locaux.

Pour autant, tout ne sera pas possible. Le ministère du logement précise que « les visites immobilières sont autorisées pour les résidences principales ». Concrètement, seules les visites dans le cadre de l’acquisition, la vente, ou la location d’un bien immobilier à titre de résidence principale pourront avoir lieu. Les acquéreurs en recherche de maison secondaire ou à titre d’investissement locatif ne pourront mener à bien leur projet pendant le confinement, les visites étant suspendues.

Des visites autorisées mais sous respect du protocole sanitaire.

Afin de réduire tout risque de transmission du virus, les agences immobilières sont soumises à un protocole sanitaire depuis le 28 novembre 2020.

Avant toute visite de terrain, une sélection accrue des candidats devra être effectuée afin de limiter les visites dites « inutiles ». Confinement oblige, la découverte client ne pourra avoir lieu dans les locaux de l’agence. Bien évidement, les visites ne pourront se faire que sur rendez vous et un bon de visite devra être remis aux visiteurs afin de pouvoir remonter tout foyer de contamination potentielle. Les visiteurs devront, avant toute visite, se munir d’une attestation de déplacement en indiquant comme motif « déménagement ».

La dérogation pour les visites immobilières prévoit tout de même une restriction de taille. En effet, le nombre de visites pour un même logement est réduit à une visite par demi journée. Les visites immobilières ne pourront excéder un délai de 30 minutes et ne pourront être groupées.

Qu’en est-il des assemblées générales de copropriété ?

En raison des interdictions de regroupement, les assemblées générales de copropriété ne pourront se tenir en présentiel. Elles pourront avoir lieu, entre autre, en visioconférence ou audioconférence, jusqu’à l’expiration d’un mois après la fin de l’ état d’urgence sanitaire prévu au 1er juin 2021.

Bien que les agences immobilières restent ouvertes, les restrictions de visites, notamment une seule visite par bien par demi journée et la mise en place de conditions strictes, risquent une nouvelle fois de perturber l’activité immobilière. De nombreux français risquent de repousser leur projet d’achat ou de vente fragilisant davantage la pénurie de biens immobiliers disponible.

Pour en savoir plus des modalités de déplacement et autorisations Infos-coronavirus

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

confinement, covid-19

Ne ratez plus aucune information Inscrivez vous !

Dimmozor

Vous êtes un particulier

Vous êtes un professionnel