Ma Prime Renov’ 2021 – Les investisseurs éligibles sous conditions

Ma Prime Renov’ 2021 – Les investisseurs éligibles sous conditions

Suite à la réalisation du nouveau DPE, en vigueur depuis le 01 juillet 2021, votre logement se retrouve avec une étiquette énergie dégradée, voir considéré comme une passoire thermique avec l’interdiction de le mettre en location. Afin de sécuriser votre investissement immobilier, il sera nécessaire d’améliorer ses performances énergétiques, ce qui pourra nécessiter de lourds travaux. Si la remise aux normes de votre appartement ou maison peut s’avérer couteuse, l’État a mis en place différentes aides dont le dispositif Ma Prime Renov’.

MaPrimeRenov’ est une aide à la rénovation énergétique pour lutter contre le réchauffement climatique mis en place le 01 janvier 2020. Elle vient en remplacement du Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE) et du dispositif Habiter Mieux Mobilité de l’ANAH (Agence National pour l’Amélioration de l’Habitat). L’intérêt est double pour les propriétaires : réaliser des économies tout en améliorant le confort de leur logement, notamment en isolant leur bien immobilier contre le froid ou la chaleur.

Qui est éligible aux aides de Ma Prime Renov’ 2021 ?

Dans le cadre du plan de relance à l’économie, les aides à la rénovation énergétique de Ma Prime Renov’ ont été renforcées. Initialement, le dispositif d’aides ne s’adressait, exclusivement, qu’aux propriétaires occupants et sous conditions de ressources. Depuis le 01 janvier 2021, les conditions d’attributions s’élargissent à tous les ménages en France. Cependant, le montant des aides varie selon les ressources, tout en favorisant les ménages les plus modestes.

Les aides à la rénovation de Ma Prime Renov’ s’ouvrent également aux propriétaires bailleurs, sous réserve que l’appartement ou maison soit occupé à titre de résidence principale. Il ne sera donc pas possible d’en bénéficier en cas de mise en location à courte durée, par exemple via Airbnb. Autre exigence, les propriétaires bailleurs devront prendre l’engagement de louer leur logement pour une durée égale ou supérieure à 5 ans.

Autre nouveauté : la réforme des aides Ma Prime Renov’ permet aux copropriétés de bénéficier du dispositif pour réaliser des travaux dans les parties communes. Attention, la copropriété doit être composée à 75 % au minimum de résidences principales. De plus, les travaux devront permettre un gain énergétique d’au moins 35 %.

Quels types de travaux peuvent bénéficier de MaPrimeRenov’ ?

Les aides de Ma Prime Renov’ permettent le financement de différents travaux. Si habituellement on pense principalement aux travaux d’isolation, notamment à l’isolation des combles à 1 euro, d’autres travaux sont éligibles à MaPrimeRenov’. Le but étant d’améliorer les performances énergétiques du logement, les propriétaires pourront réaliser, entre autres, des travaux comme le système de ventilation (VMC) ou le remplacement de l’ancien mode de chauffage via une pompe à chaleur (PAC).

Afin de bénéficier des aides à la rénovation, les propriétaires ne pourront réaliser les travaux eux-mêmes. Il devront impérativement faire intervenir des entreprises labellisées RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) ou un architecte. Attention, bien que le label RGE revêt une garantie de savoir-faire et de compétences, il ne permet pas d’être à l’abri de déconvenues. En témoignent les différents faits relatés par la presse locale concernant les arnaques à l’isolation des combles pour seulement 1 euro. Aux propriétaires de rester vigilants, en veillant à choisir des entrepreneurs reconnus et en refusant tout démarchage téléphonique, encore bien trop nombreux malgré l’interdiction de la pratique depuis le 25 juillet 2020.

Isolation à 1 euro : les pièges à éviter

 

Comment sont calculés les aides de MaPrimeRenov’ ?

Le montant de la prime est forfaitaire. Il dépend de plusieurs éléments : de la nature des travaux entrepris (isolation, ventilation, chauffage…) et du niveau de revenus imposable. Les aides varient aussi selon la localisation du logement. En effet, le plafond de revenus pris en compte pour le calcul de la prime est plus important pour la région Ile de France que pour les autres régions.

Concernant le plafond de revenus, le gouvernement a mis en place quatre profils rangés par couleur, en fonction du niveau de revenus. Le profil MaPrimeRenov’Bleu pour les foyers les plus modestes, MaPrimeRenov’Jaune, MaPrimeRenov’Violet et MaPrimeRenov’Rose pour les foyers les plus aisés.

Avec la dernière réforme, un cinquième profil spécifique a été créé pour financer les travaux de copropriétés dans les parties communes : MaPrimeRenov’Copropriété.

De plus, des bonifications ont été instaurées :

– le bonus de sortie de passoire énergétique (étiquette F ou G du DPE) pour les travaux qui permettent d’améliorer le confort du logement

– le bonus bâtiment basse consommation pour les logements dont l’étiquette DPE sera de A ou B après travaux

– le forfait rénovation globale qui finance les bouquets de travaux pour les ménages aux revenus intermédiaires et supérieurs

– le forfait assistance à maîtrise d’ouvrage qui permet aux ménages de se faire accompagner dans leurs travaux

D’autres aides financières sont cumulables avec MaPrimeRenov’. On retrouve notamment le taux de TVA réduit à 5,5 %, l’éco-prêt à taux zéro et les Certificats d’Economie d’Energie (CEE). A noter que certaines subventions  de collectivités locales peuvent aussi être accordées.

Via le simulateur Simul’aides mis en place par l’Etat, vous pourrez estimer le mondant des aides auxquelles vous pouvez prétendre.

https://www.faire.gouv.fr/aides-de-financement/simulaides

Comment obtenir les aides de MaPrimeRenov’ ?

Il est possible de faire la demande des aides de Ma Prime Renov’ en ligne. Dans un premier temps, il faudra créer votre compte sur le site www.maprimerenov.gouv.fr et y déposer votre demande d’aides avec les différents devis. Une fois la confirmation de l’attribution de l’aide et de son montant, par mail, vous pourrez commencer la réalisation de vos travaux. Une fois ceux-ci terminés, il faudra seulement déposer vos factures sur votre compte en ligne pour déclencher le versement de l’aide MaPrimeRenov’. Vous pourrez ainsi régler l’entreprise.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ma prime renov' - dimmozor

Ne ratez plus aucune information Inscrivez vous !

Dimmozor

Vous êtes un particulier

Vous êtes un professionnel