Calculez le coût total de votre projet

Calculez le coût total de votre projet

Calculez le coût total de votre projet immobilier : Financement, Frais de notaire, économies d’impôt Pinel et autres frais d’acquisition

Quelques notions pour comprendre une simulation de financement et le coût total du projet :

La capacité d’emprunt

La Capacité d’emprunt, désigne le montant maximum qu’une personne ou un foyer peut supporter pour financer l’achat d’un bien immobilier, ce montant est calculé sur la base de vos revenus et de vos charges sur une période donnée. 

Le taux d’endettement
Le taux d’endettement représente la mesure de la part de vos revenus consacrée au remboursement de vos crédits (immobilier, conso, étudiant…). Cette mesure est exprimée en pourcentage, la règle appliquée et recommandée par le Haut Conseil de Stabilité Financière est de ne pas dépasser les 33%. 
La durée du prêt :
La durée du prêt représente la période pendant laquelle vous rembourserez votre crédit immobilier, le minimum requis est de 5 ans et la durée maximale accordée est de 30 ans. 
La mensualité :

C’est le montant que vous rembourserez à sa banque chaque mois, elle comprend une parti le remboursement du capital emprunté et des interêts, au fur et à mesure des paiement, le capital restant dû baisse, jusqu’à remboursement total. 

Par conséquent, les premières mensualités comportent donc une part plus importante d’interêts. 

Le taux de crédit

La taux appliqué à un prêt immobilier, permet de calculer le coût du crédit.

 

Qu'est ce que les frais dit de notaire ?

Il s’agit des sommes que vous versez au notaire suite à un achat immobilier que l’on nomme communément  « frais de notaire », mais en réalité ce montant comprend :­

  • Les taxes (env. 8/10e des frais) : Sommes que le notaire reverse à l’Etat et aux collectivités locales, pour le compte de son client.  Ainsi elles représentent l’essentiel du montant.
  • Les débours (1/10e des frais) : les frais que le notaire paie pour le compte de son client, ils servent à régler le coût des différents documents, ainsi qu’à payer les frais d’autres intervenants un huissier ou géomètre par exemple.
  • Et enfin les honoraires du notaire (1/10e des frais) : Charges de l’office notarial, collaborateurs et notaire.

Qu'est ce que le capital restant dû ?

Le capital restant dû désigne, le solde du crédit à un moment déterminé. Le montant restant dû englobe non seulement le capital restant à rembourser, mais aussi les intérêts et les éventuels frais qui s’y ajoutent.

Ce montant est indiqué sur l’échéancier que le banquier vous remet lors de l’octroi du crédit.

D’ailleurs, ce montant est souvent demandé lors d’un rachat de crédit ou d’une nouvelle demande de prêt pour l’acquisition d’un nouveau projet. 

Estimez votre financement Estimez votre financement

Pourquoi faire appel à un courtier en financement ?

Le rôle d’un courtier en prêt immobilier est de vous accompagner dans la démarche de financement de votre projet,  son premier objectif est de vous trouver l’offre de financement la plus adaptée à votre projet. 

Il mobilisera son réseau de banques partenaires afin de vous faire bénéficier des meilleurs taux applicables, mais aussi négocier des conditions d’emprunt qui peuvent vous faire gagner de l’argent! 

En effet, le courtier prend effectivement une commission pour le service rendu, mais quel que soit son montant, vous serez tout de même gagnant car il vous aura fait gagner du temps pour trouver votre financement en plus de faire des économies sur le coût total du crédit. 

Donc pourquoi se priver d’un allié qui vous fera gagner du temps et de l’argent ? 

Notre annuaire des professionnels

Nos autres outils...

Découvrez les courtiers en financement partenaires

En ce moment